ACTUALITES
| |
L’AIEA renouvelle sa confiance à Jacomex

Jacomex a réalisé et installé avec succès 21 boîtes à gants dans le Nuclear Material Laboratory (NML) de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), l’organisation internationale gardienne des activités nucléaires dans le monde ayant pour vocation de promouvoir l’usage pacifique de l’énergie nucléaire.


Inauguration de la première boîte à gants livrée (juin 2014) par Mme Gabriele Voigt, Directrice du Safeguards Analytical Services Office et M. Vladimir Sucha, Directeur Général du Centre Commun de Recherche de la Commission Européenne.

Programme de modernisation et rôle du NML


Ce laboratoire dernière génération, sponsorisé en grande partie par l’Union Européenne, s’inscrit dans le cadre de la modernisation des Safeguards Analytical Laboratories à Seibersdorf (Autriche) et assure la succession d’un précédent laboratoire en service depuis 1970.

La fonction principale du NML est l’analyse d’échantillons prélevés durant les missions d’inspection et de contrôle de l’AIEA dans les centres nucléaires de par le monde. Chaque échantillon hautement sensible fera l’objet d’une analyse dans une zone spécifique et sécuritaire du laboratoire garantissant ainsi la sécurité des collaborateurs, la qualité des contrôles et la minimisation des risques de pollution des échantillons.

Des boîtes à gants sur mesure



Les boîtes à gants G (safe) fonctionnent en dépression sous air filtré (double filtration HEPA) et sont équipées de vannes Vper 120 qui assurent conjointement une régulation et un débit de sécurité en cas de rupture accidentelle de confinement. La pression de l’air à l’intérieur des boîtes à gants est maintenue en deçà de celle du laboratoire du NML dont l’air est régulièrement filtré et les radiations constamment mesurées. Des conditions optimales pour mesurer la concentration et la composition isotopique des actinides dans les échantillons lourds collectés par les inspecteurs de l’AIEA.



Des équipements sur mesure ont en outre été ajoutés pour assurer la sécurité des opérateurs :



  • Hotte et filtration à l’intérieur de la boite à gants pour absorber les vapeurs d’acide créées lors des manipulations avec la plaque chauffante,
  • Alarme incendie et système d’extinction manipulables de l’extérieur de la boite à gants,
  • Transfert d’échantillons et évacuation des déchets à l’aide de systèmes DPTE (rapid transfer port) pour éviter toute rupture de confinement.


Succès du partenariat scientifique



Plusieurs instituts de l’Union Européenne et différents états membres ont contribué à la réalisation du laboratoire NML par l’AIEA. Les données techniques collectées et le soutien financier des contributeurs ont garanti le succès de la construction du NML et montrent une volonté collective de coopérer à la bonne mise en œuvre de la surveillance nucléaire sur le long terme.



 

Nous Contacter


* Champs obligatoires