Analyse Thermogravimétrique ATG pour boîte à gants

Analyse Thermogravimétrique ATG

 

 

  • Analyse thermique qui permet la mesure de variation de masse d’un échantillon sur une durée précise.
  • Caractérisation de matériaux notamment dans le domaine des batteries et du nucléaire.

 

Applications

Données techniques – Informations

Données techniques de l’Analyse Thermogravimétrique :

Une boite à gants interfacée à une balance thermogravimétrique ATG souvent couplée à une calorimétrie différentielle à balayage DSC permet la préparation des échantillons et leur transfert direct dans la chambre d’analyse sans exposition à l’air.
Intégration par notre bureau d’étude des différents systèmes utilisés sur le marché.
Etanchéité classe 1.
Prise en compte de l’encombrement, de la stabilité de l’atmosphère (pureté, température…)

Compatibilité

 

Cet équipement peut être installé sur les modèles de boîtes à gants suivants

Boîte à gants modulable avec unité de purification autonome < 1PPM H2O – O2

Boîte à gants modulable en balayage de gaz. Simple d’utilisation, faible maintenance.

La caractérisation de matériaux

 

Avec le développement de composites et de matériaux avancés utilisés dans la conversion d’énergie, les nouvelles technologies, les batteries lithium, dans l’aéronautique, la microélectronique ou encore dans les réacteurs innovants, il est indispensable de réaliser une caractérisation de matériaux durant les diverses étapes de mise au point. Cette étape permet d’en vérifier les nouvelles fonctionnalités.

Parmi les matériaux avancés qui exigent une analyse de propriétés physico-chimiques sous une atmosphère contrôlée, on peut citer les composites, les matériaux hybrides et carbonés, les nanomatériaux, les biomatériaux ainsi que les matériaux fonctionnels.

 

Couplage de l’Analyse Thermogravimétrique ATG à d’autres techniques d’analyse et les informations obtenues

 

D’une manière générale, l’analyse thermogravimétrique est couplée à une autre mesure DSC. En effet, le couplage permet de déterminer si les pertes de masses sont liées à des phénomènes endothermiques, athermiques ou exothermiques.

L’analyse thermogravimétrique peut également être couplée à un générateur d’humidité dédié au gaz de balayage, un système Wetsys. Le couplage de l’ATG à un spectromètre de masse et/ou un chromatographe à phase gazeuse est également possible. Il s’agit d’un couplage permettant l’identification des composés ayant été entraînés dans le gaz porteur durant l’expérience.

Les effets d’évaporation, de désorption, de décomposition thermique, d’oxydation, de sublimation, de réduction, d’absorption etc. peuvent être observés avec l’Analyse Thermogravimétrique ATG. Celle-ci permet également la qualification de la stabilité thermique de composés, de doser certains composés volatils dans un échantillon solide et de déterminer les températures sous lesquelles ont lieu les réactions chimiques.

Nous contacter

    [honeypot honeypot-35]

    * Champs obligatoires

      [honeypot honeypot-972]

        [honeypot honeypot-49]

          [honeypot honeypot-414]

            [honeypot honeypot-708]

              [honeypot honeypot-189]

                [honeypot honeypot-148]

                  [honeypot honeypot-828]

                    [honeypot honeypot-129]

                      [honeypot honeypot-899]